Un doute sur les fonctions d’un produit ? Un terme vous est inconnu ? Notre lexique répond à vos questions et pour toute suggestion, contactez-nous via notre formulaire.

A

Il s’agit d’un polymère complètement biodégradable, plus connu sous le nom de PGA. Cet acide permet la fabrication de fibre extrêmement solide, tout en permettant la résorption par hydrolyse, sous l’action de l’immunité. Les fils de suture composés à partir d’acide polyglycolique offrent généralement une très bonne tolérance.

Ce polymère est également entièrement biodégradable, plus connu sous le terme de PLA pour polylactic acide. Cette acide est utilisé dans le monde de la suture pour concevoir des sutures résorbables par hydrolyse ou par l’action des enzymes.

Acier de type inoxydable, il constitue les fils de sutures destinés à refermer la paroi abdominale, les sternotomies ou des interventions orthopédiques par exemple. Le fil peut être mono-fil ou mutifilaments. Les sutures en acier sont toujours non résorbables.

Composée généralement à partir d’acier inoxydable, l’aiguille peut se présenter déjà monter avec le fil. Les aiguilles de sutures existent dans différentes formes. L’aiguille est le tout premier élément à venir traverser la peau ou les organes du patients. L’aiguille est capitale dans la réussite d’une suture. Afin de faire le bon choix, 3 parties existent dans une aiguille. La pointe, le corps et la courbure.

Aiguille la plus communément utilisée car elle permet une pénétration optimale des tissus mous, fibreux et ligamenteux.

Pour la chirurgie plastique et celle de l’enfant, cette aiguille offre un grand contrôle dans le geste.

Le but de cette aiguille est de venir réduire très grandement les risques de traumatismes tissulaire. Ce type d’aiguille est particulièrement utilisé dans le cadre d’opérations du péritoine du tractus digestif ou toutes opérations du système urinaire.

Un aiguillé est la résultante du montage d’un fil de suture et d’une aiguille. Lorsque le fil de suture est monté avec une seule aiguille, l’on parle d’aiguillé simple. Lorsque une aiguille est disponible à chaque extrémité du fil l’on parle de double aiguillé.

L’aldéhyde est un liquide volatil formé au cours de la déshydrogénation de l’alcool éthylique. Le CIRC a classé le formaldéhyde cancérogène avéré chez l’Homme en 2004. Il est, depuis, exempté des produits de pré-désinfection.
http://www.cancer-environnement.fr/181-Formaldehyde.ce.aspx
http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/ald%C3%A9hyde/2142#h4EUU0ilZsxGhRtw.99

Un autoclave est un appareil permettant de stériliser, par utilisation de la chaleur et de la vapeur d’eau sous pression, le matériel utilisé en milieu médical (chirurgie entre autres).
http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie-medicale/autoclave-definition

B

Le bistouri est un instrument chirurgical à lame courte, pointue et très tranchante servant à inciser la peau et les tissus.
http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/bistouri/9624

Le bistouri électrique est un appareil branché sur le secteur, se terminant par une pointe où circulent des courants de haute fréquence. D’usage très répandu en chirurgie, le bistouri électrique est utilisé pour sectionner des tissus (hormis la peau), et réaliser l’hémostase. Il permet ainsi de pratiquer une incision tout en empêchant le saignement des petits vaisseaux sectionnés. Le courant utilisé est monopolaire ou bipolaire. Ce dernier, moins rapide d’action, évite une trop forte élévation thermique et une diffusion agressive du courant aux structures « nobles » voisines (nerfs en particulier).
http://www.larousse.fr/encyclopedie/medical/bistouri_%C3%A9lectrique/11579

Lorsqu’un fil n’est pas monté avec une aiguille, l’on parle de brin. Le mot brin est un synonyme de ligature.

C

Désigne la capacité d’un fil à s’imprégner des différents liquides tissulaires. La capillarité est plus connue sous le terme effet de mèche. L’effet de mèche est à réserver au fil de suture tressé car les interstices qui les séparent constituent une voie de propagation des liquides tissulaires. L’imprégnation d’un fil de suture tant à en réduire sa tolérance chez l’homme, ce dernier venant augmenter de volume. La capillarité d’un fil doit être réduite au maximum. Pour une suture de plaie septique, il est conseillé d’utiliser un mono-filament.

En obstétrique, on utilise le cardiotocographe pour enregistrer en continu deux paramètres : le rythme cardiaque fœtal et la tonicité utérine. L’enregistrement des battements cardiaques se fait soit à l’aide d’un capteur externe utilisant l’effet Doppler, soit à l’aide d’une électrode posée sur le scalp fœtal permettant d’obtenir directement l’onde R de son ECG.

Le fil de suture a pour rôle de venir aider la cicatrisation en offrant un soutien aux tissus mous pendant toute la phase de régénération. La cicatrisation est le processus par lequel se réparent les plaies.

Un fil de couleur, s’est l’assurance de pouvoir avoir des points de repères durant la suturation, offrant l’avantage de permettre la distinction des différentes structures anatomiques. La coloration d’un fil offre également l’avantage d’une meilleure visualisation même recouvert de sang. Il existe des fils de suture transparent, très utilisé pour les chirurgies de la peau. En effet, le fil de suture ayant subit une coloration est à bannir en cas de chirurgie de la peau pour venir éviter l’effet tatouage

La colposcopie est l’inspection visuelle du vagin et du col de l’utérus au moyen du colposcope. Elle permet de dépister des lésions minimes comme le début d’un cancer.
http://dictionnaire.academie-medecine.fr/?q=colposcopie

La cryothérapie est l’application thérapeutique du froid dans différents domaines :
– après un traumatisme des membres, pour calmer les douleurs, diminuer l’œdème et faire régresser les hématomes plus rapidement.
– en dermatologie pour la destruction des lésions cutanées bénignes, par l’application d’azote liquide ou de neige carbonique.
http://dictionnaire.academie-medecine.fr/?q=cryoth%C3%A9rapie

La curette est un instrument servant à gratter une cavité, et en gynécologie à évacuer la cavité utérine. Elle comporte une tige terminée par une poignée et une cuiller, mousse ou tranchante, parfois fenêtrée, de diamètre et de forme variables.

D

Le doppler est un appareil couplant un diagnostic par ultrasons et une échographie. Il permet l’étude de la circulation cardiaque, artérielle et veineuse, il renseigne sur le sens et la vitesse du flux sanguin, des parois vasculaires et cardiaques. C’est l’examen de base pour diagnostiquer de façon non agressive les thromboses veineuses profondes, les artériopathies périphériques et pour étudier le fonctionnement et les lésions cardiaques.
En obstétrique, le doppler fœtal permet la visualisation des artères utérines, l’artère ombilicale, les artères carotides ou cérébrales du fœtus.
http://dictionnaire.academie-medecine.fr/?q=doppler

Capacité d’un matériaux à venir se déformer sans rompre. La ductilité est un élément très important des aiguilles chirurgicales. Pour suturer dans des conditions optimales, votre aiguille doit conjuguer ductilité et résistance à la traction.

E

Après étirement, la capacité d’un matériaux à revenir à sa taille d’origine est appelée élasticité. Pour un fil de suture, cela va impliquer pour un fil peu élastique des risques de se rompre notamment lors du nœud ou si un œdème tissulaire fait son apparition.

Il s’agit de venir enduire la surface d’un matériau d’une couche protectrice, venant en modifier l’aspect. Dans le monde de la suture, les aiguilles et les fils peuvent être traités de la sorte. Le but est généralement d’offrir une meilleure pénétration en ce qui concerne l’aiguille, et améliorer la glisse pour ce qui est du fil de suture en lui-même. On parle alors de glissance.

Afin de faciliter l’enfilage des gants médicaux, de la poudre servant de lubrifiant est ajoutée à leur composition. Cette poudre est généralement composée d’amidon de maïs, en remplacement du talc autrefois utilisé mais accusé de provoquer des granulomes.

F

Type de fil de suture à base de polyamide, non résorbable. Il s’agit d’un type de fil polyvalent et universel.

H

Décomposition chimique d’un corps par fixation de l’eau. L’hydrolyse est un mécanisme apprécié dans le monde du fil résorbable car il offre une dégradation plus régulière que la dégradation de type enzymatique.

L’hystéromètre est un instrument en forme de tige graduée en métal, en gomme ou en plastique, permettant de cathétériser l’utérus et de mesurer la longueur de sa cavité.
http://dictionnaire.academie-medecine.fr/?q=hyst%C3%A9rom%C3%A8tre

I

L’ionophorèse a pour principe la pénétration dans la peau de substances qui ajoutent leurs effets à ceux du courant. Dans le cas de l’hyperhidrose des mains et des pieds, on trempe les mains ou les pieds dans des bacs emplis d’eau où passe le courant. Les courants employés sont galvaniques (de basse fréquence) et de faible intensité.

L’iridectomie est l’ablation chirurgicale d’un fragment d’iris. Elle se pratique en cas de glaucome à angle étroit, de hernie ou après certaines extractions du cristallin à l’aide d’une découpe par de petits ciseaux à iridectomie.
http://www.larousse.fr/encyclopedie/medical/iridectomie/13974#pi30OMCxg9XSTd3D.99

M

Le principe de la mésothérapie est d’injecter des produits localement, à proximité de la zone à traiter, afin d’éviter la circulation de ces produits dans l’organisme et de diminuer les doses utilisées. La mésothérapie consiste à injecter de faibles doses de médicaments ou d’autres produits dans la peau, à l’aide d’une aiguille longue de 4 à 13 mm ou d’un pistolet injecteur électronique. Une séance de mésothérapie peut comporter plusieurs centaines d’injections.
La mésothérapie est proposée dans le traitement de la douleur (arthrose, douleurs lombaires, douleurs cervicales, tendinites, entorses, migraines) ou d’autres troubles comme les vertiges, les infections ORL récidivantes, l’insuffisance veineuse ou le stress. Cette technique peut également être proposée pour des indications esthétiques : prévention et traitement du vieillissement cutané, amincissement, alopécie (chute de cheveux).

Le moniteur est un appareil électromécanique destiné à la surveillance automatique de certains paramètres physiologiques, notamment dans les domaines de l’anesthésie et de la réanimation. Le moniteur enregistre l’électrocardiogramme, les pressions vasculaires, le rythme respiratoire etc. Ils déclenchent une alarme lorsque les chiffres mesurés s’écartent de la normale.

Un fil de suture constitué d’un brin unique de fil est dit monofilament. Ce type de fil offre des avantages comme la faible propension à favoriser les infections en venant supprimer le phénomène de capillarité.

N

Il s’agit d’un élément de sécurisation de l’acte de suture. Les nœuds, leurs quantités ainsi que leurs formes seront définis par les besoins de la plaie et de la chirurgie.

L’EDANA (European Disposal and Nonwoven Association) définit le non-tissé comme un produit manufacturé fait d’un voile ou d’une nappe de fibres individuelles, orientées directement ou au hasard, liées par friction, cohésion ou adhésion.
http://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Guide_de_bonnes_pratiques_pour_la_prevention_des_infections_liees_aux_soins_realises_en_dehors_des_etablissements_de_sante.pdf

P

Les polymères (étymologie : du grec polus, plusieurs, et meros, partie) Ils constituent une classe de matériaux. le mot polymère vient du polus et meros signifiant respectivement plusieurs et partie. D’un point de vue chimique, un polymère est une macromolécule  (molécule constituée de la répétition de nombreuses sous-unités). 

La pince Pozzi permet la préhension du col de l’utérus pour un accès à la cavité utérine et l’introduction d’instruments tels que les hystéromètre, curettes, canules …

La pressothérapie est une technique destinée à améliorer la circulation chez les patients souffrant de déficience de la circulation sanguine. Elle contribue ainsi à faire disparaître les oedèmes, les sensations de jambes lourdes, les gonflements ainsi que l’impression de fatigue. Elle prévient également les varices.
http://www.pressotherapie.com/quels-sont-les-resultats-de-la-pressotherapie/

La proctologie est une spécialité médico-chirurgicale étudiant le rectum et l’anus, leurs maladies et leurs traitements.

Le punch est un instrument permettant la pratique de la biopsie cutanée : il consiste à prélever un fragment de peau afin de l’analyser au microscope et d’identifier des éléments susceptibles de confirmer ou d’orienter le diagnostic. Il s’agit d’un geste très courant et très fréquemment réalisé en dermatologie. Le punch est composé d’un embout tranchant et d’un manche cannelé.

S

Les gants sans poudre ou non poudrés sont exempts de poudre lubrifiante et représentent une alternative aux réactions inflammatoires provoquées par les gants poudrés chez certains praticiens. Le nitrile ou le vinyle pallient l’absence de poudre pour permettre un enfilage plus simple du gant.

La Spirométrie est un examen faisant partie des EFR (Explorations fonctionnelles respiratoires), destiné à évaluer la fonction respiratoire d’une personne. La Spirométrie est la méthode de référence pour un dépistage précoce des maladies pulmonaires obstructives. En effet, elle permet de diagnostiquer la BPCO 10 à 15 ans plus tôt que les autres moyens de diagnostic tels que la radiologie pulmonaire, les gaz du sang ou encore l’apparition des symptômes.
http://www.spirometrie.fr/la-spirometrie

La stérilisation est un procédé permettant d’éliminer les micro-organismes portés par des milieux inertes contaminés, rendant un produit stérile et qui permet de conserver cet état pendant une période de temps précisée (CEN).

Une suture est la réunion, notamment à l’aide de fil, de partie de chair coupée. Suturer une plaie répond à différentes définitions. Ainsi, suturer signifie réunir par le biais d’une suture. C’est un terme qui fait parti de l’acte de chirurgie à proprement parler. La suture est, selon le CNRTL, la couture consistant à raccorder des tissus généralement séparés par accident ou par une intervention chirurgicale. Les points de sutures sont chacune des piqûres de cette couture. En anatomie, il est également question du rétablissement de la continuité d’un tissu ou d’un organe divisé sans avoir recours à une couture (IE : les agrafes ou les colles cutanées).

Le choix entre un fil résorbable et non résorbable est fonction de l’objectif et de la nature de la suture. Un fil de suture résorbable est pensé pour venir suppléer temporairement l’insuffisance de cohésion des berges de la plaie. Le fil non résorbable est utilisé pour maintenir une contrainte durable dans le temps